Les premiers préparatifs – IEF 2017/2018

Après une petite pause nécessaire pour discuter avec les pirates du projet pédagogique de l’année 2017/2018, me revoilà !

Alors, déjà, plusieurs changements à l’horizon : tout d’abord, le petit pirate a pris sa décision : le CE1, ce sera à la maison, comme ses frères. Il veut bien terminer son année de CP avec sa maîtresse (qui est top d’ailleurs) puis il prendra lui aussi le chemin de l’école à la maison.

Ensuite après une looongue discussion avec Papa pirate et les garçons, nous avons décidé de nous passer de CPC. J’ai eu un peu peur au début, mais après en avoir parlé avec d’autres parents IEF (sur les forums et page FB que je fréquente assidument depuis plusieurs semaines maintenant ^^), j’ai repris confiance et j’ai décidé de m’attaquer à la programmation de tout cela.

Comment va-t-on fonctionner ?

J’ai donc débuté par préparer notre calendrier 2017/2018. Ici, nous avons choisi de suivre le rythme des vacances officielles afin de permettre aux garçons de continuer à aller pratiquer leurs activités avec leurs copains à « L’espace Jeunes » pour les grands et à la « Maison de l’enfance » pour le petit (deux catégories d’âge d’une même association qui encadre les jeunes lors de nombreuses activités sportives et culturelles, avec des animateurs au top !).

De plus, nous avons choisi de caler une semaine de révision toutes les 2 ou 3 semaines de « cours » afin de vérifier la durabilité des acquis au fur et à mesure de l’année. Cela nous fait donc 27 semaines de cours, 8 semaines de révisions avec une dernière semaine début juillet qui nous permettra de boucler tous les programmes sereinement.

Voilà ce que cela donne :

La prochaine étape est donc de parcourir tous les manuels (dont je vous parlerais dans mon prochain article) pour les grands et le petit afin de préparer la progression dans chaque matière.

Une fois cette étape terminée, je pourrais prévoir le travail à la semaine. Il y a encore du boulot, n’est-ce pas ?! Mais j’y crois, je suis motivée et, maintenant que je sais où je vais et que j’ai trouvé comment m’organiser, cela va aller tout seul ! Je viendrais vous montrer cela au fur et à mesure de mes avancés !

 

Et vous, avez-vous déjà choisi les manuels pour vos enfants ? Avez-vous élaborer vos programmes ? Quel est votre type de fonctionnement ? N’hésitez pas me laisser un petit commentaire pour qu’on puisse en discuter 😉

 

Enregistrer

Enregistrer

Collectif « L’école est la maison »

Depuis peu, j’ai rejoins le collectif « L’école est la maison ».

Je suis tombé sur leur blog complètement par hasard, en cherchant des textes de loi sur l’IEF. J’ai tout de suite été séduite par le discours tenu par les fondatrices du collectif et j’ai eu envie de m’engager à leurs côtés.

J’ai donc rejoins le collectif est découvert des personnes très accueillantes et compétentes. Je suis vraiment ravie.

Le collectif L’école est la maison, c’est quoi ?

Le collectif regroupe des familles pratiquant (ou ayant pratiqué) l’IEF est donc la volonté est :

  • de communiquer et d’informer sur l’instruction formelle en famille,
  • d’être force de proposition pour un juste encadrement de l’Instruction En Famille (IEF),
  • de relayer et de diffuser tout ce qui a trait à l’instruction en famille et tout particulièrement à l’instruction formelle en famille,
  • de militer et d’agir pour des relations pacifiées et constructives avec l’Éducation Nationale, seule voie possible,  pour un IEF durable.

Les actions du collectifs.

Les portes-parole du collectif sont très actives et le rendent visible le plus souvent possible. Elles ont d’ailleurs été conviée le 11 avril dernier à participer à la réunion de concertation sur le projet de nouvelle circulaire du Ministère de l’Education Nationale.

Afin de préparer cette réunion, le collectif avait fait parvenir ses 20 propositions pour un juste encadrement des l’instruction en famille que vous pouvez lire ICI.

La nouvelle circulaire est sortie il y a quelques jours (ICI) et, les points 4, 7, 8, 9 et 10 ont été retenus ainsi que diverses modifications demandées par le collectif lors de la réunion de concertation.

C’est un petit pas dans le bon sens car cette circulaire permettra aux familles en IEF de faire valoir leurs droits lors des contrôles des inspecteurs d’académie. (je vous donnerais les détails des modifications apportées à cette dernière circulaire très bientôt, je prépare une petite infographie).

Quoi qu’il en soit, si les objectifs du collectifs sont aussi les vôtres, n’hésitez pas à nous rejoindre. Vous trouverez toutes les modalités d’inscription sur notre blog : https://lecoleestlamaison.blogspot.fr/

A très vite !

Enregistrer

Enregistrer

Le socle commun de connaissances et de compétences

Si vous avez des enfants scolarisés, vous avez certainement déjà entendu parler du socle commun de connaissances et de compétences. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

En fait, et pour faire simple, il s’agit d’un ensemble de sept compétences (réparties en 5 domaines) que les enfants scolarisés de 6 à 16 ans doivent maîtriser à la fin de leur scolarité obligatoire :

  1. La maitrise de la langue française
  2. La pratique d’une langue vivante
  3. La connaissance des principaux éléments de mathématiques, de la culture scientifique et technologique
  4. La maitrise des techniques usuelles de l’informatique et de la communication
  5. La culture humaniste (repères géographiques et historiques)
  6. Les compétences sociales et civiques
  7. L’autonomie et l’initiative

Ces acquisitions se font en quatre cycles :

  • Cycle 1 : de la Petite Section à la Grande Section
  • Cycle 2 : du CP au CE2
  • Cycle 3 : du CM1 à la 6ème
  • Cycle 4 : de la 5ème à la 3ème

Un livret suit l’enfant pendant toute sa scolarité et rassemble les attestations de connaissances et de compétences du socle commun déjà acquises au fur et à mesure de leur validation (vous pouvez trouver un modèle de ce livret sur le Google Drive du blog – voir colonne de gauche).

Dans ce livret, chaque grandes compétences citée ci-dessus est découpée en rubriques : les domaines de compétence. Ensuite, chaque domaine est composé de capacités précises et évaluables appelées items.

On trouve également dans ce livret l’attestation de compétences aux premiers secours, l’attestation de prévention et secours civiques de niveau 1, les attestations scolaires de sécurité routière (ASSR).

A la fin de la scolarité obligatoire, le livret est remis au responsable légal de l’enfant. Si l’élève ne maitrise pas toutes les compétences du socle, le livret est remis au lycée ou au CFA ou l’élève poursuit sa scolarité.

Et en IEF alors ?

Si vous avez sorti votre enfant après l’avoir scolarisé, il est possible que son livret ai déjà commencé à être complété. Vous pouvez essayer de le récupérer auprès du directeur de l’école.

Si par contre votre enfant n’a jamais été scolarisé, votre enfant n’aura pas de livret mais vous pouvez vous appuyer sur celui que j’ai déposé dans le Google Drive afin de savoir ce qui est attendu de votre enfant à la fin de sa scolarité obligatoire.

 

Si vous voulez en savoir plus, vous  pouvez vous rendre ICI pour prendre connaissance du texte officiel mettant en place ce socle de compétences ou encore LA pour accéder aux détails du décret.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Et concrètement : que dit la loi ?

Voici une petit infographie qui vous permettra de visualiser rapidement les différents points importants de la loi française par rapport à l’instruction en famille. J’espère que cela pourra vous servir.

Et pour les plus courageux, vous pouvez prendre connaissance de l’intégralité des articles de loi cités ci-dessus en suivant CE LIEN. Vous aurez également accès à deux annexes assez intéressantes : la première est un modèle de réponse que vous pouvez recevoir du directeur académique et la seconde est un modèle d’attestation d’instruction en famille que vous recevrez de l’académie après votre déclaration d’IEF.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire lors de votre passage afin de me dire ci cet article vous a servi 😉

A très vite !

Le cours par correspondance.

Comme je vous l’ai dit précédemment, nous avons choisi de pratiquer l’école à la maison en s’appuyant sur un cours par correspondance (CPC) validé par l’éducation nationale. Cela me permettra d’avoir une base sérieuse sur laquelle m’appuyer pour débuter cette aventure et, au passage, rassurer l’inspecteur académique sur la qualité de l’instruction que suivront mes garçons lors de son passage ^^

Bien entendu, il existe de nombreux cours par correspondance, et une simple recherche sur Google vous le prouvera. Personnellement, j’ai pris le temps de choisir LE cours qui correspondait à mes envies. Je ne souhaitant pas quelque chose de trop « scolaire » imposant un rythme soutenu aux enfants. Je ne voulais pas non plus quelque chose de trop léger et surtout, je voulais une école dans laquelle les responsables seraient disponibles et à l’écoute de nos besoins particuliers.

Après de nombreux contacts avec diverses écoles proposant des CPC, j’étais sur le point d’abandonner, déçue… En effet, en général, les responsables n’étaient pas disposés à prendre en compte le fait que je souhaitait inscrire mes deux enfants en 5ème alors que le plus grand devrait être en 4ème (en effet, après deux années dévastatrices au collège, il n’en a absolument pas le niveau et c’est son souhait de prendre le temps de poser de vraies bases solides pour cette nouvelle aventure) surement dans le but de me vendre deux niveaux de cours différents donc un plus cher que l’autre… D’autres voulaient bien inscrire les deux enfants en 5ème mais ne voulaient pas faire un geste commercial étant donné que je prenais deux fois le même niveau de scolarité avec les mêmes options…

Bref, j’avais l’impression d’avoir à faire à des vendeurs plutôt qu’à des personnes intéressées par la scolarité de mes enfants.

J’allais donc abandonner l’idée de trouver un CPC de qualité quand je suis tombée sur le site de l’école Ker Lann. Il s’agit d’une école située en Bretagne proposant un service de cours par correspondance. Après plusieurs recherches sur le net pour trouver des avis de parents et en apprendre plus sur leur pédagogie (qui est juste géniale, selon moi !), je me suis décidé à contacter cette école. Et là, surprise !! Déjà, j’ai reçu une réponse à mon mail dans un délai plus que raisonnable. De plus, la réponse était personnalisée (ce qui est le cas de très peu de retour que j’ai eu lors de ma recherche de CPC) et la personne très claire dans ses explications.

Je lui ai alors expliqué notre cas et, encore une fois, j’ai été surprise de la réponse obtenue : il prévoyait un rabais de 50% sur le second cours de 5ème !! Mais ce n’est pas tout, cette école pratique la modulation. Je m’explique : il s’agit de personnaliser les cours des enfants. En effet, le niveau de l’école étant très élevé, j’avais peur que mes enfants ne suivent pas. Et tout est prévu ! Mes enfants seront bien inscrits en classe de 5ème, mais bénéficieront de cours adaptés à leurs niveaux. Ainsi, Théo suivra les cours de français niveau 6ème (il n’a pas de difficulté actuellement, mais le niveau de Ker Lann étant élevé, je préfère y aller progressivement) et le reste du programme au niveau 5ème. Max quant à lui, suivra les maths et l’anglais au niveau 6ème et le français niveau CM2 : de quoi le rassurer et lui permettre de repartir sur de bonnes bases.

Bref, vous l’aurez compris, je suis absolument ravie d’avoir déniché ce CPC et, si vous êtes actuellement à la recherche d’un cours pour débuter l’aventure de l’école à la maison, je ne peux que vous inciter à les contacter afin d’obtenir les informations dont vous avez besoin pour prendre votre décision.

Enregistrer